Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Les Forums de Radio Ici&Maintenant !

Auteur Sujet: La télévision forge-t-elle des individus ou des moutons ?  (Lu 3148 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1069

Vivre en troupeau en se pensant libres

L’individualisme n’est pas la maladie de notre époque, c’est l’égoïsme, ce self love, cher à Adam Smith, chanté par toute la pensée libérale. L’époque est à la promotion de l’égoïsme, la production d’ego d’autant plus aveugles ou aveuglés qu’ils ne s’aperçoivent pas combien ils peuvent être enrôlés dans des ensembles massifiés. Et c’est bien d’ego qu’il s’agit, puisque les gens se croient égaux alors qu’en réalité ils sont passés sous le contrôle de ce qu’il faut bien appeler le « troupeau ». Celui des consommateurs, en l’occurrence.

suite:  http://www.monde-diplomatique.fr/2008/01/DUFOUR/15491

"Certaines études nord-américaines l’appellent depuis longtemps déjà le « troisième parent » (2)"


"on commandera un pizza, toi la télé et moi" - benabar
IP archivée

TDC

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1028
Re : La télévision forge-t-elle des individus ou des moutons ?
« Réponse #1 le: 16 août 2008 à 12:36:26 »

Je pense plutôt qu'on nous pousse à la haine de l'autre, plutôt qu'à l'amour de soi. Sur le fond, je trouve que la nuance est énorme, et même si le résultat est le même, la raison est différente.
IP archivée

BEL23

  • Invité
Re : La télévision forge-t-elle des individus ou des moutons ?
« Réponse #2 le: 16 août 2008 à 13:03:00 »

Pour moi il y a en gros deux sortes de sociétés, communautaire ou individualiste; ...le problème c'est que les sociétés communautaires bien qu'elles mettent l'accent sur l'importance du groupe sont des dictatures ou en tous cas ressenties comme telles c'est à dire subies ...et dans les sociétés individualistes on se sent libre mais c'est chacun pour soit ...je pense que ce n'est qu'une étape car une société qui fonctionne est une société où domine l'importance du groupe mais où les individus se sentitaient libres, alors petit à petit la séléction opérée par la société égoïste laissera place à une société à la fois communautaire (génération "secret story", "les ch'tis" ...) tout en croyant être libre....par intériorisation de nouvelles normes sociales ...enfin c'est mon avis.

En économie c'est la même chose....les grosses sociétés mangent les autres et au final il ne reste qu'une seule société privée qui possède tout, donc "communisme privé"....et non étatique...où les normes ne sont plus arbitraires et données par un dictateur mais formées petit à petit au travers de l'évolution  égoïste actuelle (libération de la femme, luttent ecologiques etc...)
« Modifié: 16 août 2008 à 13:15:32 par BEL23 »
IP archivée

labbe

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4256
Re : La télévision forge-t-elle des individus ou des moutons ?
« Réponse #3 le: 16 août 2008 à 13:47:04 »



Il suffit de regarder une route pour le comprendre.
Des tas d'individualités séparées par une vitre a la queue leu leu... seul mais en troupeau.
C'est une belle image...
IP archivée
L'abbé bête qui monte...... Plus connu sous le nom du Père Loose..... Marié illégitimement à la Mère Tume

zek

  • *
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 864
Re : Re : La télévision forge-t-elle des individus ou des moutons ?
« Réponse #4 le: 16 août 2008 à 15:36:54 »

Il suffit de regarder une route pour le comprendre.
Des tas d'individualités séparées par une vitre a la queue leu leu... seul mais en troupeau.
C'est une belle image...

C'est pour ça que je roule les vitres ouvertes. (Désolé... lol)
IP archivée
"vague inquiétude" - Ryûnosuke Akutagawa

mu_tron

  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1069
Re : La télévision forge-t-elle des individus ou des moutons ?
« Réponse #5 le: 17 août 2008 à 19:42:14 »

Réinventer les médias
L'industrie médiatique et ses alternatives

Dans les démocraties représentatives occidentales, les médias sont censés être libres et animés par une exigence de vérité. Dans ces conditions, pourquoi présentent-ils la réalité d'une manière qui favorise les pouvoirs politiques et économiques ? Par quels mécanismes certains sujets sont-ils éliminés, certaines opinions marginalisées ? Quelles sont les alternatives possibles

broch_media_20061024-oria5-a5livre.pdf
PDF a5 livre - 971 Ko
 
broch_media_20061024-oria5-a5.pdf
PDF a5 - 981 Ko
IP archivée